Vide

Total : 0.00 CAD

Awol

Deb Shoval 2016 États-Unis 93min v.o.a.
Synopsis: 

Jolie tomboy, Joey (Lola Kirke) vient de finir le secondaire et pense rentrer dans l’armée pour pouvoir se payer des études. Elle rencontre Rayna (Breeda Wool), une beauté désabusée, mère de deux enfants en bas âge qui vit avec son mari, camionneur souvent absent. Les deux femmes tombent follement amoureuses, mais quel avenir existe-t-il pour un amour comme celui-ci dans une petite ville de Pennsylvanie qui en arrache?

Nous sommes dans l’Amérique profonde, celle de Springsteen, celle de Mellencamp, celle sur laquelle Donald Trump a bâti sa carrière politique, et la cinéaste aurait pu la mettre en scène avec condescendance dans ce premier long métrage qui est une sorte de version longue de son précédent court métrage. C’est tout le contraire. Les deux femmes d’Awol sont de vrais personnages de chair et d’os, solides et complexes, tout comme ceux et celles qui les entourent. Il est rafraîchissant de constater que, comme dans Akron (également présenté cette année), l’homosexualité des deux protagonistes n’est pas le sujet du film, mais une facette de leur histoire et de leur identité. Parce que nous sommes en 2016! – Éric Fourlanty

Tarif : 
13.50 CAD
Musée des Beaux Arts de Montréal
PGM30